Notre raison d’être

Sagesses émerge pour apporter un nouveau souffle aux organisations qui agissent dans le monde d’aujourd’hui pour donner les réponses de demain.

Sagesses propose des méthodes uniques et innovantes ayant fait leurs preuves :

L’intelligence du corps, intelligence du souffle®
La géographie de la communication®

contribuant au bien être professionnel. En favorisant les liens entre le corps, la pensée et les émotions, ces méthodes font émerger de nouvelles ressources au quotidien, des formes inédites de conscience créative, fluide et agile. Sagesses SARL est le fruit de recherches et d’expériences accomplies depuis plus de 30 ans.

Les organisations confrontées à de nouveaux enjeux ont besoin de solutions inédites. Les personnes faisant partie de ces organisations doivent «se libérer de l’ancien» pour produire du nouveau, pour « faire émerger » des ressources inconnues.

Or, ce sont les acquis qui sécurisent. Comment donc être capable de « lâcher l’ancien » , de se mouvoir avec le changement sans réveiller les peurs qui figent et paralysent en créant de nouvelles solutions ?

En s’ouvrant à des lectures diverses des mêmes réalités, en cherchant en soi de nouvelles façons de fonctionner et en s’exerçant à de nouvelles formes de lien. Sagesses propose son expertise pour amener les personnes à acquérir ces nouvelles modalités d’action.

Favoriser le voyage de cette situation:
Strip-4-actuel-e1467816741461

vers cette situation:

strip-4

 

Favoriser la qualité de vie au travail et utiliser des moyens pour mobiliser et préserver les ressources énergétiques des salariés est la seule garantie de capitalisation des richesses acquises par les « Seniors ». Aussi, les organisations souhaitant embaucher des jeunes collaborateurs, de plus en plus convoités, seront obligées de mettre en œuvre des actions pour préserver le bien-être dans le cadre professionnel. Le nombre de jeunes sur le marché du travail sera moins important, les organisations devront répondre aux besoins d’une vie plus équilibrée entre le travail et la sphère personnelle, exprimés par cette nouvelle génération.

Pourquoi est il nécessaire de prendre conscience des liens entre le corps, la pensée et les émotions ?

La pensée abstraite est un mode de relation qui a permis à l’être humain d’agir et de transformer le monde, de créer et de développer des techniques. Elle permet même le langage et la communication. Mais l’abstraction est une des facettes de la créativité du vivant. Aujourd’hui, elle est considérée comme la forme exemplaire de développement au détriment d’autres possibilités.

Ainsi l’organisation sociale et économique, le système éducatif sont à la fois le reflet de cette orientation et les instruments qui perpétuent l’inclinaison pour l’abstraction.
Cette compétence à l’abstraction, si nécessaire soit-elle, poussée à l’extrême, peut produire une forme d’interprétation du monde décollée de la réalité immédiate. L’abstraction fige alors que la réalité est toujours en mouvement.

Cette abstraction poussée tend à dominer le monde du travail et à présider son organisation, au risque de ne plus vraiment tenir compte du vécu sensible des personnes.
Or c’est en préservant les liens entre le corps, la pensée et les émotions que les personnes auront toutes les ressources à leur disposition pour retrouver la fluidité nécessaire et relever les nouveaux défis:

Maintenir les salariés plus longtemps au travail et répondre aux besoins des jeunes souhaitant un meilleur équilibre entre vie personnelle et professionnelle

« Jusqu’en 2035, la proportion de personnes âgées de 60 ans ou plus progressera fortement, quelles que soient les hypothèses retenues sur l’évolution de la fécondité, des migrations ou de la mortalité. »

Source INSEE

Pourquoi est il nécessaire de prendre conscience des liens entre le corps, la pensée et les émotions ?

La pensée abstraite est un mode de relation qui a permis à l’être humain d’agir et de transformer le monde, de créer et de développer des techniques. Elle permet même le langage et la communication. Mais l’abstraction est une des facettes de la créativité du vivant. Aujourd’hui, elle est considérée comme la forme exemplaire de développement au détriment d’autres possibilités.

Ainsi l’organisation sociale et économique, le système éducatif sont à la fois le reflet de cette orientation et les instruments qui perpétuent l’inclinaison pour l’abstraction.
Cette compétence à l’abstraction, si nécessaire soit-elle, poussée à l’extrême, peut produire une forme d’interprétation du monde décollée de la réalité immédiate. L’abstraction fige alors que la réalité est toujours en mouvement.

Cette abstraction poussée tend à dominer le monde du travail et à présider son organisation, au risque de ne plus vraiment tenir compte du vécu sensible des personnes.
Or c’est en préservant les liens entre le corps, la pensée et les émotions que les personnes auront toutes les ressources à leur disposition pour retrouver la fluidité nécessaire et relever les nouveaux défis:

Maintenir les salariés plus longtemps au travail et répondre aux besoins des jeunes souhaitant un meilleur équilibre entre vie personnelle et professionnelle

« Jusqu’en 2035, la proportion de personnes âgées de 60 ans ou plus progressera fortement, quelles que soient les hypothèses retenues sur l’évolution de la fécondité, des migrations ou de la mortalité. »

Source INSEE